Dans le centre-ville, le dispositif Garantie jeunes est installé depuis janvier dans des nouveaux locaux, inaugurés le 23 mars. Destiné aux jeunes de 16 à 25 ans, l’objectif de ce dispositif d’Etat, mis en place par la Mission locale, « est d’accompagner un public en grande précarité vers […] l’emploi et la formation », explique Fouzia Bounaira, coordinatrice de la Garantie jeunes.

« Les jeunes signent un contrat d’un an avec la Mission locale, ils s’engagent à participer aux ateliers, à être présents pour des demandes liées à l’emploi, et aux rendez-vous individuels avec un travailleur social, détaille Fouzia Bounaira. Et ils ont une aide de 470 euros par mois. »
Ce service était à la Mission locale jusqu’à son déménagement dans le centre-ville en janvier.

Au rythme d’une dizaine par mois, 65 Yvelinois ont déjà intégré la Garantie jeunes. Dont Adama, Mantais de 22 ans titulaire d’un BTS en gestion qui confie : « c’est surtout trouver un patron qui est difficile ». S’il confirme que la rémunération est « un point positif », le dispositif apporte surtout à Adama « une énorme motivation » : « Ils me motivent à trouver une alternance, alors que faire ça chez soi n’est pas évident. »