Attendu fin février lors de l’inauguration de la légumerie de la ferme de la Haye, le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll (PS), s’y est finalement rendu le 21 mars. « C’est la reconnaissance de ce qui a été fait », apprécie le maire, François Garay (DVG), de ce déplacement. La légumerie permet aux producteurs locaux d’y apporter leurs légumes pour qu’ils soient préparés puis livrés dans les cuisines du groupe Elior.

Après une rapide visite du lieu, il a défendu l’action du gouvernement en matière d’agriculture au cours d’échanges avec des agriculteurs locaux. Xavier Dupuis, agriculteur et producteur principal de la légumerie, a fait part de son inquiétude face à d’éventuels « projets qui viendraient grignoter des surfaces agricoles », rappelant celui avorté de circuit de formule 1 de Flins-les-Mureaux.

« L’approvisionnement local, tout le monde en a parlé, mais on a fait des choses depuis cinq ans, je suis là pour le rappeler », rappelle Stéphane Le Foll.

Au cours de sa visite, Stéphane Le Foll a également fait une allusion au débat télévisé de la veille, entre les candidats à la présidentielle. « L’approvisionnement local, tout le monde en a parlé, mais on a fait des choses depuis cinq ans, je suis là pour le rappeler », insiste le ministre, en réponse aux candidats qui se sont dits « pour les circuits courts ».