Samedi dernier, les enquêteurs de la sûreté départementale des Yvelines ont arrêté un jeune homme de 24 ans alors qu’il sortait d’un rendez-vous chez le dentiste, rue du Lieutenant Lecomte. Le jeune homme est soupçonné d’avoir fait partie du gang de faux policiers qui a sévi sur l’autoroute A13 en mai et juin 2015.

« Cela faisait un an qu’on pensait qu’il était impliqué », détaille une source proche de l’affaire. En cavale depuis mai 2016, il a été confronté à ses victimes qui l’ont reconnu. Le gang aurait ainsi détroussé plus d’une dizaine d’automobilistes. En mai 2016, un homme, celui qui agissait à visage découvert avait été interpellé et incarcéré.

Pour retrouver sa trace, les enquêteurs ont mis en place une surveillance physique : « On soupçonnait le fait qu’il aille se faire soigner en usurpant l’identité d’un membre de sa famille », souligne une source policière. Connu des services de police, le pirate présumé faisait également l’objet d’un mandat d’arrêt à Pontoise pour rébellion et outrage. Après sa garde à vue, il a été déféré et incarcéré à Osny-sur-Oise (Val d’Oise).