Le temps d’une journée, l’Institut universitaire de technologie (IUT) de Mantes s’est transformé en circuit de course à échelle réduite. Jeudi 18 mai, l’établissement mantais accueillait la finale régionale de Course en cours : 12 écuries, issues de collèges et lycées de l’académie de Versailles, ont réalisé des mini-voitures de course au 1/14ème pour s’affronter sur une piste érigée pour l’occasion.

Né il y a 11 ans à l’IUT de Mantes, Course en cours répond à « un problème pour attirer les jeunes vers nos formations et l’industrie », explique Cyril Brossard, enseignant à l’IUT. « Autour de cet objet (la mini-voiture, Ndlr), ils ont mené un vrai projet industriel », indique Cyril Brossard, qui espère bien que cela « suscitera des vocations ».

Si la plupart des participants envisageaient déjà d’intégrer des filières techniques, certains expliquent que leur participation à Course en cours pourrait jouer sur leur orientation future. Ainsi, Julien, en seconde à Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise), écurie qui a remporté la finale régionale, confie qu’il « pourrait » désormais s’orienter vers le secteur industriel avec un certain goût pour « la technologie et l’informatique ».