D’excellente humeur lors de la présentation de la statue de l’architecte Le Corbusier, offerte à la municipalité par un sculpteur russe, il n’a pu résister à l’annoncer. Le maire Karl Olive (LR), mercredi 10 mai, a indiqué à l’assistance, nombreuse et prestigieuse ce jour-là à l’hôtel de ville, souhaiter faire renommer la gare SNCF de Poissy, aujourd’hui sobrement baptisée du nom de sa commune.

« J’envisage prochainement de solliciter le Syndicat des transports d’Île-de-France, pour demander à ce que la gare de Poissy soit rebaptisée avec une référence claire à l’architecte franco-suisse, Poissy – Villa Savoye ou Poissy – Le Corbusier, a-t-il précisé ce jour-là. Ainsi, la ville de Poissy et l’artiste s’identifieront encore un peu plus l’un à l’autre. »

Il va proposer au Syndicat des transports d’Île-de-France (Stif) que la gare de Poissy s’appelle à l’avenir « Poissy – Villa Savoye » ou « Poissy – Le Corbusier ».

Depuis son élection en 2014, l’édile affiche sa volonté d’inscrire Le Corbusier « au coeur même de Poissy », notamment avec la création, officialisée il y a quelques mois, d’un musée dédié au célèbre architecte en face de sa Villa Savoye. Poissy dépossèdera-t-elle La Chaux-de-Fonds ? La ville suisse, capitale horlogère, s’enorgueillit en effet de l’avoir vu naître en 1887, et compte plusieurs de ses premières réalisations.