« Dans le département, on veut systématiquement innover mais nous sommes systématiquement radins. » Par ces mots, le très mantais président du Conseil départemental Pierre Bédier (LR), inaugurait le 19 juin dernier le centre de contact par téléphone de la protection maternelle infantile (PMI) et de la planification familiale.

Ouvert aux horaires du Conseil départemental, ce centre de contact représente un investissement de 400 000 euros. « L’objectif était de décharger les centres PMI de l’accueil téléphonique, afin qu’ils n’aient que l’accueil physique à gérer », détaille Jean-François Navarre, chargé de mission au Département et copilote du projet.

D’ici début juillet, une vingtaine de centres devraient avoir transféré leurs numéros vers cette plateforme dont les numéros sont le 0 801 801 078 pour la PMI et le 0 801 857 978 pour la planification familiale. Les cinq téléconseillers « informent le public mais peuvent également prendre les rendez-vous ».

Tristan Fournet, secrétaire de la CGT du Département, juge lui que « la mise en œuvre a été précipitée et a manqué de concertation avec les agents de terrain ».