Dans l’hypermarché Intermarché de Maulette, les clients peuvent acheter du miel produit quelques mètres au-dessus de leurs têtes. Depuis le mois de mai, cinq ruches ont été installées sur le toit de l’enseigne, dont le miel et le nougat issus sont vendus dans ses rayons sous le nom de « Miel de nos toits ».

« On est sur du circuit court et un produit local : ce sont les abeilles de Maulette, le miel de Maulette », sourit Frédéric Amazouze, directeur du magasin, qui précise que d’autres Intermarché ont la même démarche. Pour la mise en place des ruches, l’exploitation et la revente directe de toute la récolte, le magasin a fait appel à Francis Lerat, apiculteur de la société A2C. Ce dernier indique que malgré « une mauvaise année à cause du temps », ce sont « 120 kilos » de miel qui ont été récolés cette année.

Si l’emplacement peut paraître inhabituel pour des ruches, Francis Lerat avance que « l’endroit est propice car il y a pas mal de fleurs » aux alentours. Pour le responsable de l’enseigne maulettoise, cette initiative semble évidente : « On a une telle surface, autant en profiter et ici, les abeilles sont à l’abri. » Si les abeilles entreront bientôt en hivernation, des pots de miel du toit sont encore en rayon.