Le Live a reçu Hamida Sobihi, auteure du livre Les Stories de Mina, récemment paru aux éditions Jasmyne M. Originaire de Cergy (Val d’Oise), la jeune femme est l’un des nouveaux espoirs littéraires. S’il s’agit de sa première parution, elle n’en est pas à son coup d’essai : stand-up, scénarios, théâtre, Hamida est une véritable touche-à-tout. « J’écris depuis des années déjà, j’ai écrit toute jeune pour le théâtre. Je suis une ancienne comédienne, humoriste de métier, je suis là depuis pas mal d’années » explique-t-elle au micro de Vee. Un thème est récurrent dans le travail de l’auteure : l’humour.

Racisme, double culture, difficultés économiques… tout ce qui passe par la plume de Hamida en ressort teinté d’humour. « L’humour, pour moi, c’est une arme que j’utilise à toutes les sauces. J’ai monté pas mal de spectacles avec l’idée de faire rire et sourire à travers des thématiques plutôt sociales comme la double culture ou l’identité ». Dans son nouveau roman, comme dans ses pièces ou ses sketchs, Hamida a fait des mamans un autre sujet de prédilection : « Elles sont sources de beaucoup de rire et de bonne humeur, donc pour le coup, c’est de la matière intarissable. »

Dans son roman, Hamida conte l’histoire d’une jeune célibataire, vivant toujours chez sa mère qui a pour seule obsession de la marier. Entre peines de cœur et fous rires amicaux, son héroïne devra aussi lutter pour gravir les échelons professionnels. Une histoire inspirée par la littérature féminine anglo-saxonne qu’apprécie l’auteure : « J’aime bien les personnages américains, londoniens, ça fait rêver, mais j’avais envie d’un personnage plus ancré dans la réalité », raconte Hamida.

Son style se veut léger et drôle, avec un personnage au caractère bien trempé dont l’auteure a fait sa marque de fabrique. « J’avais envie d’une lecture un peu légère, sortir de là avec le rire et la banane », explique-t-elle. Hamida ne compte pas s’arrêter là, et pense déjà à une adaptation avec Nawal Madani dans le rôle-titre. Elle a aussi commencé à réfléchir au deuxième tome, pour lequel elle a « déjà une petite idée ».

Le Live

Du lundi au vendredi, de 17 h à 20 h, présenté par Vee, en écoute sur le 95.5 FM et sur lfm-radio.com.

Crédit photo : LFM RADIO