Cette semaine, Vee recevait Jaj, artiste soul de la nouvelle scène parisienne. Celui qui se décrit comme « un vagabond épileptique » se fait doucement une petite place dans le milieu de la chanson. Arrivé en métropole il y a 12 ans, c’est de Martinique que le chanteur est originaire.

« J’ai commencé au collège avec le chant choral, j’ai eu la chance d’avoir un super professeur de musique, et en parallèle, je faisais aussi du chant choral à l’Eglise » explique-t-il. Mais c’est avec son groupe The Next Buddah qu’il se fait un nom : ils enchaînent les performances et se font rapidement remarquer.

« On a eu des beaux succès, on a fait deux albums autoproduits et plusieurs tremplins, c’était assez inédit pour un petit groupe amateur » raconte-il. Il y a un an, lors d’un concours musical, il fait la rencontre de la chanteuse Camélia Jordana. L’artiste l’accueille en tant que choriste dans son nouveau projet, LOST. Mais le jeune homme ne compte pas s’arrêter là : il a déjà un EP en préparation.

Le live

Du lundi au vendredi, de 17 h à 20 h, présenté par Vee, en écoute sur le 95.5 FM et sur lfm-radio.com.