Le 6 décembre dernier, la question de la Ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN) était au cœur de l’émission Etat. et Civils. En projet depuis 2012, cette ligne permettra de relier Paris aux villes normandes, en particulier Rouen, Caen et Le Havre. Le projet aborde plusieurs thématiques, celle des transports et de la mobilité mais concerne également le monde rural.

Si trois tracés avaient été proposés, c’est le tracé Sud qui a finalement été privilégié. Ce dernier passerait par Bonnières-sur-Seine, Mantes-la-Jolie, Aubergenville et le Sud de Poissy. Une décision qui ne fait pas que des heureux et qui fait de la LNPN un casse-tête.

Pour débattre, l’émission recevait quatre invités : Pauline Winocour-Lefebvre (DVD), vice-présidente au Département en charge de la ruralité, Alessandra Gambarini, chargée de mission syndicale pour les Jeunes agriculteurs Île-de-France-Ouest, Thomas Brebillon, agriculteur et membre de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles ainsi que Marc Honoré (DVD), maire d’Achères.

État et Civils

Tous les mercredis, de 11 h à 11 h 30, présenté par Jordan Brest, en écoute sur le 95.5 FM et sur lfm-radio.com.