Une nouvelle maison d’assistantes maternelles pour les tout-petits Brueillois. En septembre dernier, un incendie accidentel avait détruit les anciens locaux et la municipalité avait temporairement mis à disposition le premier étage de la mairie le temps de trouver une solution. Une solution permanente a finalement été trouvée avec le rachat par la Ville d’un pavillon situé juste en dessous de l’église, où les nounous peuvent accueillir jusqu’à 12 enfants depuis novembre.

« On voulait continuer de rendre ce service aux familles, et ne pas attendre, c’est pour ça qu’on est allé très vite », indique le maire, Bruno Caffin (SE), lors de ses vœux qui ont marqué l’inauguration du lieu. Le rachat et l’aménagement de cette nouvelle maison d’assistantes maternelles a coûté « 230 000 euros », dont plus de la moitié subventionnée par le Département et la communauté urbaine.

A la place de l’ancienne maison d’assistantes maternelles qui avait brûlé, un bâtiment devrait être reconstruit et accueillera une quatrième classe pour les enfants du village. La municipalité attend également l’indemnisation des assurances pour cet incendie, qui pourrait mettre « des mois », souligne le maire.