Comme à chacun des nouveaux titres de Zakaria Attou, Chanteloup-les-Vignes met à l’honneur son champion, responsable du service des sports. Le 23 janvier, entouré de son équipe et d’élus au complexe David Douillet, le boxeur yvelinois a célébré son titre de champion d’Europe des super-welters remporté en fin d’année dernière.

« On n’a pas pu être là le 22 décembre, mais malgré notre absence Zak a de nouveau gagné, apprécie Catherine Arenou (LR), maire de la ville, qui accompagne souvent le boxeur lors de ses combats. C’est un très beau titre qu’il nous ramène. »

« Je vais d’abord faire une défense de titre pour affirmer ma position et montrer que c’est moi le numéro un », prévoit le champion.

« C’est un titre important pour moi et mon staff, ça a demandé beaucoup de sacrifices et de travail, sourit Zakaria Attou, qui ne manque de rappeler son « attachement profond pour la ville ». Sa victoire lui a permis de « rentrer dans le top 10 de toutes les fédérations », mais il ne compte pas s’arrêter là.

« Je vais d’abord faire une défense de titre pour affirmer ma position et montrer que c’est moi le numéro un », prévoit le champion, dont le but est ensuite de « pouvoir combattre pour un titre mondial ». La commune a également profité de cet événement pour fêter le titre de Teddy Parisy, jeune chantelouvais de 15 ans devenu champion de boxe amateur d’Île-de-France.