A l’occasion des ateliers animés par le Musée d’Orsay, différents tableaux ont été réalisés par des femmes de Mantes-la-Jolie. Des femmes impliquées dans la vie associative que la ville a souhaité mettre en avant à travers l’exposition Pénélope met les voiles, présentée à la mairie du quartier du Val Fourré à Mantes-la-Jolie.

« A travers ces œuvres, c’est la statue de Pénélope de Nicolas Bourdel qui a été choisie par les femmes, et à travers cette œuvre, le but était de retranscrire cette statue par leur regard de femme de Mantes-la-Jolie, a déclaré Atika-Hayet Morillon, adjointe au maire de Mantes-la-Jolie en charge de l’action sociale. Elles l’ont mise en œuvre par le bas relief et les dessins. » Les œuvres mantaises ont été réalisées avec l’aide de l’artiste plasticienne du musée d’Orsay, dans le cadre d’un partenariat entre le musée parisien et la commune.

« On a développé ce projet avec la mairie de quartier du Val Fourré autour de la journée des droits de la femme. Elles étaient impressionnées par les Pénélope qu’elles ont vu au musée d’Orsay qui étaient deux œuvres totalement différentes de part leurs traitements », s’est exprimée Hélène Lamotte, chargée des développements des publics spécifiques au Musée d’Orsay.

Et Hélène Lamotte poursuivre : « Et ensuite elles ont expérimenté le fait d’habiller un personnage avec des tissus en plâtre, en volume et aussi en dessin et à l’aquarelle. » Une exposition qui permet de mettre en lumière l’engagement des ces femmes qui sera visible jusqu’au 31 mars.

LA MATINALE LFM

Tous les jours, du lundi au vendredi, de 7 h à 10 h, présentée par Tony, en écoute sur le 95.5 FM et sur lfm-radio.com.