Les clubs de vallée de Seine ont perdu leurs rencontres respectives de la semaine en National 2. Le FC Mantois s’incline sur sa pelouse 1-2 contre une autre équipe de milieu de tableau, Vitré. L’AS Poissy termine quant à elle sa semaine avec deux défaites contre des clubs du trio de tête : 0-1 contre Sedan, et 2-0 face à Fleury-Mérogis.

Dans le groupe C de National 2, la semaine dernière était chargée pour les Pisciacais avec deux oppositions contre des prétendants à la montée. Mercredi 14 mars, en match en retard de la 19e journée, les jaune et bleu se sont inclinés par la plus petite différence sur leur pelouse contre l’actuel leader, Sedan (0-1). Le seul but de la rencontre est inscrit par les Sedanais à la 32e minute.

« Menés à la mi-temps, les jaune et bleu, revenus gonflés des vestiaires, n’auront pas eu le temps de s’exprimer pleinement car dès la 48e minute, Bamou Diakhité reçut un carton rouge très sévère, plombant la fin de match », regrette le site internet de l’AS Poissy de la suite du match. Trois jours plus tard, en déplacement, les Pisciacais ont enchaîné un deuxième revers en s’inclinant 2-0 à Fleury-Mérogis, l’actuel troisième.

Pourtant, au match aller, la victoire de Poissy sur sa pelouse contre Fleury-Mérogis lui avait permis de mettre fin à une série de six défaites. Mais cette fois-ci, les Floriacumois vont faire le break dès la première mi-temps. Fleury ouvre le score dès la 27e minute, avant d’inscrire son second but à la 45e minute.

Après ces deux défaites, l’AS Poissy descend à la 10e place du championnat, à trois points du premier relégable. Samedi 24 mars, les Pisciacais auront une chance de mettre fin à ce début de série de défaites avec la réception d’Arras, actuellement septième de National 2.

Dans le groupe D de National 2, le FC Mantois vient également de signer son deuxième revers consécutif en s’inclinant, à domicile, 1-2 contre Vitré, dans le ventre mou du championnat. L’ensemble des buts de la rencontre aura été inscrit en une dizaine de minutes. Rapidement, ce sont pourtant les sang et or qui vont prendre l’avantage de la rencontre sur une ouverture du score de Dembelé à la 12e minute.

Mais leur adversaire du jour va revenir au score en égalisant sur penalty à la 18e minute. Avant de prendre le contrôle du match grâce à un but de Rouger à la 22e minute. « Vitré est une équipe qui ne nous réussit vraiment pas, regrette le coach du FC Mantois, Robert Mendy, dans les colonnes du Parisien. Pendant une heure, on a tout tenté pour revenir au score. Ils sont à l’agonie mais ils parviennent quand même à nous battre. »

Cette deuxième défaite d’affilée maintient les sang et or à la 12e position de leur groupe, à cinq points de la zone rouge. Le week-end prochain, le FC Mantois se déplacera sur la pelouse de la réserve de Rennes avec des chances d’un bon résultat : Rennes est actuellement avant dernier du championnat et reste sur un bilan de trois défaites et deux nuls en cinq rencontres.