Les 500 salariés de Selmer ont définitivement quitté le giron familial pour celui d’un fonds d’investissement européen. Annoncée en janvier, la vente du groupe spécialiste du saxophone haut-de-gamme, fondé en 1885, installé à Mantes-la-Ville depuis 1921, a été terminée mi-mars, puis officialisée ce jeudi 22 mars par un communiqué du fonds Argos-Soditic, qui n’a pas eu recours à l’emprunt pour devenir actionnaire majoritaire.

Le fonds d’investissement assure du soutien des 55 actionnaires familiaux initiaux, il ne dévoile ni le prix d’achat, ni la proportion exacte du capital désormais possédé. Argos-Soditic « devient l’actionnaire majoritaire aux côtés d’un noyau resserré de membres de la famille Selmer et de l’équipe de direction », dont le président Jérôme Selmer, pour mener une « nouvelle phase de développement ».

Le chiffre d’affaires de Selmer s’est élevé à environ 35 millions d’euros en 2017, avec 87 % de ventes à l’export dans plus de 60 pays. Ses instruments sont intégralement produits dans les 11 000 m² des ateliers mantevillois.