La semaine dernière, une délégation européenne représentant six pays était en visite, dans le cadre du projet Read it, porté par la Maison de l’Europe yvelinoise. Ce programme cherche à promouvoir les actions citoyennes dans les zones rurales.

Pour avoir un aperçu de ces actions citoyennes, la délégation s’est rendue vendredi dernier à la ferme de la Muette d’Ecquevilly, spécialisée dans la vente de produits locaux. Une initiative que la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise souhaite développer à travers le programme Leader Seine aval.

« Au départ, on s’est aperçus qu’urbains et ruraux ne se parlaient pas, il fallait essayer de créer une connexion », détaille Sophie Primas, présidente du programme, lancé en 2009 en vallée de Seine et renouvelé en 2014 pour une durée de six ans.

Conservatoire botanique à Nézel, ferme pédagogique à Ecquevilly, logements étudiants dans des corps de fermes sont autant de projets réalisés par ce programme de 1,4 million d’euros, co-financé par l’Europe et les collectivités. « On crée de la valeur ajoutée pour le territoire, les agriculteurs et la communauté », ajoute Sophie Primas.