« On l’a voulu, on l’a fait, c’est bien, maintenant, on veut une petite compensation financière de la part de ceux qui viendront. » Au conseil municipal du 19 février dernier, le propos du maire LR Philippe Tautou est sans détour : la troisième édition du marché de Noël de Verneuil-sur-Seine sera payante pour tous les commerçants. La rançon du succès ? En décembre 2016, le parc du Champ clos accueillait 11 exposants, puis 29 l’année suivante.

Il en coûtera maintenant, pour un emplacement de trois mètres sur trois, 80 euros pour deux demi-journées aux commerçants non vernoliens, et 10 euros à ceux exerçant dans la commune. « C’est une petite régulation qu’il fallait faire vis-à-vis de nos commerçants », remarque Philippe Tautou de ces tarifs différenciés.

Dans l’opposition, ce choix pose question à Christian Levert, du groupe Verneuil demain : « Qu’on fasse un tarif privilégié, je suis d’accord, mais un rapport de un à huit, ça fait beaucoup alors qu’on cherche à faire venir des commerçants extérieurs. » Mais le maire estimant les tarifs proposés « pas très choquants », ceux-ci ont été maintenus.