De courtes rouflaquettes grises et une légère banane lui donnent un air de papy rockeur. Marc Dupont, 66 ans paraît tout droit sorti de la fin des années disco. C’est à cette époque que ce Mantais s’est passionné pour le catch, lorsqu’il était tout jeune. « Il y avait du catch tous les 15 jours à Mantes à cette époque. C’était le temps de Roger Delaporte, d’André Bolet dit l’ange blanc », se souvient-il avec un sourire.

Désormais, des années plus tard, il veut relancer le catch et susciter à de nouveaux fans l’amour de cette discipline. Pour l’Association des professionnels de catch (APC) de Nanterre, club dont il est membre, il a accepté bénévolement de jouer le rôle de promoteur. C’est lui qui a trouvé la salle pour le gala à venir du 7 avril à Rosny-sur-Seine, organisé par le Club sportif municipal de la ville (voir encadré).

Pourquoi lui ? Tout simplement parce qu’il est un homme de réseaux. « J’ai été cascadeur pendant plusieurs décennies dans le secteur. Je connais tous les comités des fêtes à qui il faut s’adresser pour organiser un événement comme un gala de catch par exemple », précise-t-il.

Dick Rivière va remettre son titre en jeu.

Depuis sa création en 2004 par Fausto Constantino, ancien catcheur amateur, l’APC produisait ses combats à Nanterre. La salle, propriété de la famille Constantino sert de décor à des mariages mais aussi de ring pour les shows. « Nous avons toujours fait nos combats là-bas. Comme nous n’avons pas de commercial, nous n’allions jamais démarcher d’autres salles », commente Fabio Constantino, le fils de Fausto âgé de 27 ans.

Il est aujourd’hui le président de l’APC et l’un des quatre coachs des 80 catcheurs adhérents. « Tous les soirs, je colle des affiches des prochaines dates, j’envoie des dossiers de presse et un mail à toutes les personnes de notre listing », raconte l’ancien catcheur.

Au bout d’efforts répétés, Fabio est parvenu à remplir les 300 sièges de Nanterre. « Ce sont souvent des habitués. On voit les mêmes têtes tous les mois. Il y a même des grands-mères qui ramènent leurs enfants ! », s’enthousiasme Marc Dupont. Pour ramener de plus en plus de monde, Fabio attire des catcheurs professionnels anglais. Pete Dunn, champion WWE, (entreprise organisatrice de combats mondialement connue, Ndlr) qui compte près de 100 000 abonnés sur Twitter a déjà répondu favorablement à l’invitation de Fabio.

Avec des coups pareils, l’APC rentre tout juste dans ses coûts. « On rentre pile poil dans nos comptes. On fait parfois du bénéfice, mais ce n’est pas énorme », reconnaît l’entraîneur de 27 ans. Après le gala de Rosny-sur-Seine, Marc Dupont espère des tournées dans toute la France. Il est en contact avec des salles à Amiens dans la Somme et Breteuil dans l’Oise. Concernant le travail de promotion du gala du 7 avril, Fabio Constantino a l’air ravi. Il y attend au moins 500 personnes.

Gala de catch amateur à Rosny-sur-Seine

L’association des professionnels du catch (APC) organise le show « Invasion » qui réunira plusieurs catcheurs amateurs et professionnels le samedi 7 avril prochain au gymnase Renaux, rue du docteur Bravy à Rosny. Il mettra aux prises neuf athlètes.

Ils se produiront pendant au moins deux heures à partir de 20 h 30. Parmi les cinq rencontres au programme, un duel féminin aura également lieu. Vous pourrez entre autre voir Tristan Archer appelé « La Révolution Française », Hellmer Lo’Guennec surnommé « le bagarreur de Brest » mais aussi Dick Rivière, qui remet son titre en jeu.

Le duel féminin, opposera Camille à Delia, qui souhaite devenir la meilleure catcheuse en France. « Une boutique est également prévue avec rencontre public-catcheur et séance d’autographes pour les fans », précise le communiqué du gala. L’entrée est au tarif unique de 15 euros. Les réservations se font sur le site catch-apc.com.

CREDIT PHOTO : ANTHONY DEPERRAZ