Leur visite à Matignon n’a servi à rien. La direction commune aux hôpitaux de Mantes-la-Jolie, Poissy et Saint-Germain-en-Laye, est assurée par Isabelle Leclerc, ex-directrice de l’hôpital de Montreuil (Seine-Saint-Denis). Directeur par intérim depuis le départ de Michaël Galy en septembre dernier, son ex-adjoint Sylvain Groseil devrait rester pour l’instant.

« La nouvelle directrice devait arriver au mois de juin, Madame Leclerc est arrivée mardi, plus tôt que prévu », note non sans ironie Catherine Martinez-Mokrani, secrétaire de la CGT de l’hôpital de Mantes-la-Jolie. Ediles des communes concernées et médecins n’avaient pourtant pas mégoté leurs efforts, jusqu’à un rendez-vous avec un conseiller du premier ministre, pour demander le maintien de Sylvain Groseil au nom de la stabilité.

« On réagit assez mal, on a un peu l’impression de ne pas avoir été très bien traités, commente le maire mantais Raphaël Cognet (LR), qui attend désormais de rencontrer la nouvelle directrice. On a eu la garantie que le projet de regroupement [entre hôpitaux] ne serait ni retardé ni impacté, […] Monsieur Groseil reste adjoint un temps suffisant pour pouvoir porter le dossier. »