Le nom de son spectacle est Euphorique et lui, Bruno Salomone, promet de l’être sur la scène du théâtre de la Nacelle. Euphorique, c’est l’histoire de Golri, le premier enfant né en riant. Cette histoire est racontée par 43 personnages.

« On passe d’un personnage à l’autre sans même se demander comment, à l’aide de transition comme des coutures imperceptibles, promet le communiqué de presse de la pièce. Ce sont des gestes, des mouvements, des mots bien choisis, qui nous font glisser d’une scène à une autre. »

Ce spectacle, c’est Bruno Salomone lui-même qui l’a écrit avec la collaboration de Gabor Rassov, qui met en scène la pièce. Il parle « de la vie, de la drogue ou de l’abandon mais aussi de la paternité, des médias ou encore des thérapies à la mode », selon le communiqué de presse.

Le spectacle, qui se jouera le vendredi 13 avril à 21 h est conseillé pour tout public. Le tarif est compris entre 21 et 27,50 euros. Les réservations comme les renseignements sont disponibles par téléphone au 01 30 95 37 76, à l’adresse accueil@theatredelanacelle.fr, ou sur le site theatredelanacelle.fr.

Crédit photo : RENAUD CORLOUER