Ils démentent mollement, mais l’idée était bien dans les têtes jeudi dernier, dans ce café du centre-ville. Pisciacais, les deux assistants parlementaires de la députée Florence Granjus, accompagnés du référent du seul groupe LREM actif de Poissy (150 inscrits, Ndlr), ont lancé un « wiki Poissy demain » devant une trentaine de militants, sympathisants ou curieux de « voir ce qui se prépare pour les prochaines élections municipales », confie un ex-conseiller municipal de gauche.

Le wiki est une application web d’usage collaboratif. Le plus connu est Wikipedia… dont vient Emeric Vallespi, hier président de la fondation Wikimedia France, aujourd’hui suppléant et assistant parlementaire de la députée. Le but : « Recenser ce qui fonctionne bien, et encourager ou évoquer des innovations qui seraient souhaitables », détaille Nathalie Martin, son autre assistante parlementaire.

Ils comptent tenir réunion tous les 15 jours autour de ce wiki dont ils précisent qu’il est « ouvert à tous ». Quant aux élections municipales, « on n’en est pas là pour l’instant », assure Nathalie Martin : « On veut d’abord construire un projet local citoyen, on verra ensuite si c’est pertinent ou non. »