Avant la trêve, les têtes étaient basses du côté du FC Mantois et de l’As Poissy. 15 jours plus tard, les deux clubs de la vallée de Seine peuvent sourire. Samedi 7 avril, le FC Mantois a créé la surprise en s’imposant sur sa pelouse face au leader du championnat, Le Mans. C’est une victoire 2-0 pour le compte de la 25e journée de championnat de ce groupe D de National 2 qui a fait le bonheur des Mantais.

De son côté, dans le groupe C de National 2, l’AS Poissy a arraché le point du match nul contre le troisième du championnat, Drancy. Les Pisciacais et les Drancéens se sont séparés sur un score nul de 1-1. « C’est un match très important et on a à cœur d’y mettre beaucoup de détermination », concédait le capitaine du FC Mantois, Diabira Bakary avant la rencontre sur le site du FC Mantois. C’est désormais chose faite à l’issue des 90 minutes contre le leader du championnat, le Mans. Cette victoire permet aux clubs de la vallée de Seine de mettre fin à une série noire de trois revers consécutifs. Les trois points de la victoire ont été obtenus grâce à un doublé de l’attaquant Malik Rouag.

Il s’agit de la deuxième fois que le FC Mantois s’impose contre un membre du top 5 du championnat. Cette victoire est ô combien précieuse pour les hommes de Robert Mendy en vue du maintien. 12e, ils comptent désormais trois points d’avance sur le Stade Rennais, 14e. Fontenay clôture la marche avec 18 points.

Les Pisciacais se sont montrés particulièrement solidaires en cette 25e journée de championnat. L’AS Poissy s’est rapidement retrouvée menée à la suite d’une superbe réalisation de Camara. L’attaquant drancéen est parvenu à lober Cognard, le gardien yvelinois d’un remarquable retourné lobé à la 15e minute.

A la 33e minute, Doumbia a profité d’une subtile remise de Raddas pour égaliser sur la pelouse de Drancy. Quelques minutes plus tard, le buteur drancéen doit laisser sa place sur blessure à El Hajjam. L’attaquant s’est illustré en provoquant un pénalty raté par l’attaquant pisciacais Dachour à la 38e minute.

Un malheur n’arrivant jamais seul, l’AS Poissy se retrouve réduite à 10 à la suite de l’expulsion de Moussaoui au retour des vestiaires, à la 65e minute. Une situation qui ne trouble pas les visiteurs, qui repartent avec le point du match nul, à l’arrachée. Un score nul qui fait du bien à l’AS Poissy dans cette lutte pour le maintien. Les hommes de Laurent Hatton se retrouvent ainsi à la 9e place avec trois points d’avance sur les trois derniers clubs du groupe C.