« Moi, le 31 mars 2028, j’espère être milliardaire ! » s’exclame Hamza, hilare. En 2028, il n’aura que 28 ans. Pourtant, il ne manque pas d’ambition, sujet au coeur de cet après-midi du 31 mars intitulé « Motivés comme jamais ». Comme lui, une trentaine d’adolescents ont répondu présent à l’appel de l’association Elance toi pour venir en discuter au centre André Malraux, au cœur du quartier Beauregard à Poissy.

L’association a été fondée par quatre jeunes habitantes de Poissy âgées de 19 à 23 ans : au programme ce samedi, plusieurs ateliers pour développer la confiance en soi et la motivation. Les sourires gênés étaient sur de nombreux visages au moment de répondre aux différentes questions de l’un des trois ateliers proposés : « Quelles sont mes qualités ? », « Qu’est-ce que j’aime ? » ou encore « Qu’est-ce que je serai le 31 mars 2028 ? ».

« J’arrive pas trop à savoir ce que j’aime… », s’interroge un élève de 3e. « Ils n’ont pas du tout l’habitude de parler d’eux-mêmes, alors pour beaucoup, c’était une première de parler de leurs qualités et de se valoriser. Ils ont beaucoup aimé », se félicite l’une des fondatrices de l’association, Myriam Adraoui. Quand certains s’imaginent mariés avec des enfants, d’autres se voyaient avec davantage de responsabilités.

Une trentaine de jeunes pisciacais ont répondu présent à l’appel d’Elance toi

«Un garçon a écrit qu’il voulait devenir président de la République ! », s’amuse Khaoula Elkhayaty, la présidente de l’association âgée de 23 ans. Un autre jeune garçon de 15 ans se rêve en ingénieur tandis que son camarade espère, lui, devenir footballeur comme « Kurt Zouma, un super joueur ».

Pour clôturer la journée, l’association a invité plusieurs jeunes adultes, érigés en exemple de réussite et originaires du quartier de Beauregard, ou de Poissy plus généralement : Abdel, Myriam et Zacharia sont ainsi respectivement auto-entrepreneur, analyste d’affaires et boxeur professionnel.

Duckens Nazon, footballeur professionnel en Angleterre, attaquant à l’Oldham athletic en prêt du club de Wolverhampton, a également tenu à laisser passer un message aux jeunes malgré son absence. « Tout vient à point à qui sait attendre. Quand t’es motivé, tu réussis », leur enjoint-il dans un message vidéo filmé depuis sa voiture.