Cent ans plus tard perdure le devoir de mémoire. En cette année centenaire de la signature de l’armistice marquant la fin de la première guerre mondiale, une exposition revient sur ces quatre années de conflit mondial. Celle-ci se concentre sur le quotidien des familles pendant ces années de guerre. Le comité de jumelage de Conflans-Sainte-Honorine présente à l’Orangerie du Prieuré du 28 avril au 13 mai l’exposition appelée « regards croisés de 4 villes jumelles sur la Grande Guerre ».

Pour l’occasion, divers objets de l’époque détenus par des familles de Hannau-Grossauheim (Allemagne), Chimay (Belgique) et Ramsgate (Grande-Bretagne), villes jumelles de Conflans-Sainte-Honorine, seront présentés. Pour faire perdurer ce devoir de mémoire, plusieurs classes sont également impliquées dans le projet du comité de jumelage. « Ils pourront échanger au cours d’activités communes qui leur seront proposées pendant les trois weekends », décrit le communiqué de presse de l’exposition. L’objectif est de faire réfléchir les citoyens sur la vie durant cette période », poursuit-il.

Une conférence-débat sur « l’Europe d’hier et les relations entre les peuples » aura aussi lieu le samedi 28 avril à 15 h salle Bouyssel, et à 17 h, « des musiciens rendront un hommage en chansons aux soldats morts pour leur patrie », détaille le communiqué de presse. L’entrée est libre. Plus d’informations à retrouver au 01 34 90 39 32.