« L’armoire a été posée, la fibre arrive dans l’armoire, maintenant, on attend que la fibre soit déployée dans le village. » Début 2016, le maire de Breuil-Bois-Robert Didier Lebret (SE), avait lancé une pétition, entre autres, afin de protester contre le déploiement jugé trop lent de la fibre optique, alors prévu pour 2020 dans sa commune. Il était rapidement rejoint par ses voisins, comme le maire d’Auffreville-Brasseuil Serge Ancelot (SE).

Les deux semblent aujourd’hui avoir eu gain de cause auprès d’Orange, et attendent le déploiement du très haut débit jusqu’au domicile de leur administrés pour les prochaines semaines. « Je pense que notre mobilisation a porté ses fruits, on espère gagner pratiquement deux ans », se félicite donc Didier Lebret.

L’édile reste cependant dans le flou concernant les délais exact de déploiement jusqu’aux domiciles des habitants. « Je suis en contact quasi-permanent avec Orange, je n’en sais pas plus pour l’instant, précise-t-il. Ils m’ont proposé une inauguration officielle de cette armoire, je leur ai dit oui, à condition que le déploiement soit commencé. »