A son lancement en 2014, ils n’étaient qu’une douzaine à suivre l’un des cursus proposés par le campus de l’Itedec dans le domaine de la connectivité et des réseaux très haut débit. Aujourd’hui, ils sont « une cinquantaine » se félicite Laurent Plas, directeur du groupe des écoles des éco-activités (auquel appartient le site aubergenvillois, Ndlr).

Proposant au départ titre certifié pour être technicien réseaux, le campus propose désormais un cursus pour devenir monteur installateur réseaux avec les besoins croissants pour le déploiement de la fibre. « Nous proposons des formations qui proposent des débouchés dont les entreprises ont besoin actuellement, insiste Laurent Plas. Il y a une formation de base avec ensuite les spécificités de chaque métier. » Une centaine de jeunes suivent le cursus électricité.

Le directeur insiste également sur la polyvalence des formations : « Quand on est électricien, plusieurs métiers s’offrent à vous. Aujourd’hui il y a la fibre optique, mais aussi la domotique, les maisons connectées, le numérique », énumère-t-il.