Dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 mai, un ouvrier travaillant dans une entreprise de recyclage de matelas, a trouvé la mort sur le site du port autonome limayen, route de la Noue. Alors qu’il manœuvrait sur son chariot élévateur, ce Limayen de 46 ans s’est retrouvé coincé en dessous de l’engin. Selon les premiers éléments de l’enquête, le chariot se serait retourné.

Ce sont ses collègues qui l’ont découvert, aux alentours de 2 h 40 et qui ont prévenus les secours. A leur arrivée, le quadragénaire est en arrêt cardio-respiratoire. Malgré les tentatives pour le réanimer, son décès sera prononcé aux environs de 3 h 25.

L’enquête a été confiée au commissariat de Mantes-la-Jolie. « Nous n’avons ni témoin ni vidéo, commente une source proche du dossier. Nous travaillons en lien avec l’inspection du travail pour connaître l’état de santé de la victime et voir si le matériel était en bon état. » Le corps de la victime a été transporté à l’institut médico-légal de Garches (Hauts-de-Seine) pour une autopsie.