Sophie Gazel présente la pièce, dont elle a écrit les dialogues et organise la mise en scène, avec ces mots : « Les personnages n’ont pas une histoire à nous raconter, mais de situations en situations, ils nous racontent notre monde », décrit avec « humour » et « burlesque ». Le monde est celui de « ce capitalisme financier », pour l’auteur un univers « déconnecté de l’économie réelle » qui « accorde à l’actionnaire une importance largement excessive ».

Cette comédie propose un style de théâtre « burlesque contemporain qui rappelle le travail de Jacques Tati, Jérôme Deschamps et Roberto Begnini et leurs personnages délirants », précise le théâtre de la Nacelle pour présenter la pièce. Cette pièce se joue le vendredi 25 mai à 21 h pour une durée d’une heure. Selon les catégories, les tarifs sont compris entre 8 et 15,50 euros.

A la suite de cette pièce de théâtre, un concert du groupe argentin Rombeo va se dérouler. Avec Rombeo, Pablo Contestabile « réunit des musiciens de nationalités et d’horizons artistiques variés pour offrir à sa musique d’autres couleurs et influences culturelles », détaille le théâtre de la Nacelle. Pour réserver, il est nécessaire d’appeler au 01 30 95 97 76.

Crédit photo :
STEPHANE MERMILLIOD