Les clubs de la vallée de Seine en National 2 peuvent avoir le sourire. Le FC Mantois tout comme l’AS Poissy ont obtenu leur maintien lors de la journée précédente, et c’est en toute décontraction qu’ils ont joué cette dernière journée de championnat ce samedi.

L’objectif maintien acquis, il ne manquait plus qu’à finir cet exercice 2017/2018 sur une bonne note pour l’AS Poissy. C’est chose faite pour les hommes de Laurent Hatton, le coach des Pisciacais. Les jaune et bleu se sont imposés sur leur pelouse, au stade Léo Lagrange, face à la réserve du Stade de Reims sur la plus petite des marges (1-0). Ils concluent la saison sur une impressionnante série de huit rencontres sans défaite.

L’unique but de la rencontre est à mettre au crédit de l’attaquant Issiaka Dosso à la 32e minute de la rencontre. « On termine finalement à une belle 8e place. Malgré de nombreux départs à l’intersaison et une saison difficile, on a su tirer notre épingle du jeu », a indiqué l’entraîneur pisciacais à nos confrères du Parisien.

Lors de l’intersaison, l’AS Poissy a vu 14 joueurs quitter le navire. Nul doute que lors de la saison prochaine, le technicien voudrait faire aussi bien avec le groupe mis à sa disposition. Pour s’imaginer la joie des locaux, il faut jeter un œil au tweet de l’ancien président de l’AS Poissy et maire de la ville, Karl Olive, qui s’est immiscé dans les vestiaires lors du cri de guerre des joueurs.

De son côté, le FC Mantois a terminé la saison sur un terne match nul 1-1 à l’extérieur contre Saint Pryvé-Saint Hilaire ce samedi. Les hommes de Robert Mendy ont très bien réagi après l’ouverture du score des locaux, peu de temps avant la mi-temps, par l’intermédiaire de Bamba à la 41e minute.

Pas le temps de gamberger pour les sang et or qui sont revenus à la marque trois petites minutes plus tard grâce à l’athlétique milieu de terrain Sadibou Sylla à la 44e .Rien de plus en seconde période puisque le score est resté identique.

L’entraîneur Robert Mendy a livré son sentiment sur la saison de son groupe au Parisien. « On avait d’autres ambitions en début de saison, mais on a mal débuté, c’est dommage. Heureusement que ça a été meilleur après la trêve », a-t-il glissé après la rencontre. Ses joueurs terminent dans le ventre mou, à la 10e place du classement après s’être inclinés une fois sur les sept dernières rencontres.