Les fissures sur la façade sont impressionnantes, à tel point que les volets ne sont plus symétriques. Le 21 mai dernier, il est environ 15 h 40 lorsque le locataire du 177 rue Paul Doumer contacte les pompiers. Il vient de remarquer les lézardes sur la façade de la maison, qui menace de s’effondrer.

La circulation est immédiatement coupée et une déviation est mise en place par la rue Galande. Le locataire est évacué et sera relogé par le propriétaire. Le pied de la maison est occupé par une pizzeria qui a cessé son activité il y a quelques mois. La mairie a pris un arrêté de péril imminent et saisi le tribunal administratif de Versailles pour qu’un expert soit désigné.

Mais dès le lendemain, la rue Galande porte les stigmates de conducteurs n’ayant pas vu l’interdiction et le trafic dans le centre-ville est complètement saturé. Jeudi, « une intervention d’urgence » des servies de voirie a été mandatée pour pallier « un affaissement de la chaussée » au croisement des rues Paul Doumer et Galande.