Mercredi 30 mai, le bailleur social Emmaüs habitat et l’Etablissement public d’aménagement du Mantois Seine aval (Epamsa) ont signé l’acte de vente d’un lot de la Zone d’aménagement concerté Ecopôle, situé face au château Vanderbilt. Un chantier de 15 mois doit débuter ce mois-ci, pour ouvrir un bâtiment de 1 714 m² comportant une capacité d’accueil totale de 36 logements pour 96 places, ainsi que des locaux administratifs.

Il sera géré par l’association Sauvegarde des Yvelines. L’actuel hôtel social du Parc, qui compte 84 places le long de la RD190, serait en effet « situé dans un bâtiment vétuste », précise le communiqué de presse de l’Epamsa. Emmaüs habitat est chargé de bâtir ce nouveau Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

Le bailleur compte sur l’utilisation de techniques de construction innovantes, avec des matériaux sourcés en partie localement. « Des blocs de béton innovant à base de fibres végétales seront mis en oeuvre dans le projet : le béton de miscanthus porté par l’association Biomis G3 (destinée à créer une filière agro-industrielle autour du miscanthus, Ndlr) implantée à Carrières-Sous-Poissy », se félicite ainsi le communiqué.