L’association Eveil enfance, fondée en 1999 à l’initiative du Secours catholique et de l’enseignement catholique a ouvert un second local muriautin après celui de la Vigne blanche, aux Musiciens en mai 2017. A l’époque en capacité réduite, la structure peut désormais accueillir 30 enfants entre quatre et six ans en difficulté scolaire ou sociale. Mais chaque année, l’association voit son budget se réduire.

Jeudi 30 mai, après plusieurs mois de travaux estimés à environ 100 000 euros, elle a finalement inauguré son accueil périscolaire, rue Maryse Bastié. « On ouvre un deuxième centre mais les subventions sont toujours les mêmes, regrette Louis Abecassis, le secrétaire de l’association. On pensait que les subventions allaient aussi doubler mais ne c’est pas le cas…»

Aux Musiciens, l’association compte deux salariés, un contrat en service civique et deux bénévoles pour un accueil de quelques heures chaque jour. « On pense à augmenter la cotisation de dix euros par an des parents mais l’idéal serait d’avoir comme parrain un sportif connu », espère son trésorier, Luc Bernet-Rollande, qui prospecte aussi des sociétés, et prévient : « A terme, l’association pourrait ne plus exister. »