A la rentrée 2017, seules deux écoles de la commune, Molière et Paul Raoult, avaient été retenues pour tester le dispositif des classes de CP dédoublées dans les quartiers en zone Rep et Rep+. Le dispositif s’étendra à huit autres écoles (l’école Jean Jaurès n’est pas concernée, Ndlr) à la rentrée 2018.

Lors du dernier conseil municipal, la municipalité a annoncé que 100 000 euros de travaux seront réalisés durant l’été pour pouvoir permettre ce dédoublement. Ces travaux peuvent concerner l’achat de nouveau mobilier et d’outils numériques ou la création d’une nouvelle salle de classe, ce qui sera le cas dans les écoles Maurice Ravel et Marcel Pagnol.

Conseiller municipal d’opposition, Pierre Dubray (RN) s’inquiète lui des fonds utilisés pour financer ces travaux. « Je me demande pourquoi c’est le ministère de la cohésion sociale et des territoires qui accompagne cette délibération et pas l’Education nationale », relève-t-il. « Il est clair que l’Education nationale n’avait pas les comptes, lui répond le maire DVG François Garay. Ce que nous espérons c’est que cet argent ne soit pas pris sur les crédits de la politique de la Ville (…). Nous serons vigilants sur ce sujet. »