Après le défilé des journalistes, bientôt celui des musiciens ? Au milieu du mois d’août, la très médiatique plaine des déchets a connu une activité quelque peu inhabituelle. Durant une journée, le groupe de métal strasbourgeois Dust in Mind y est venu tourner le clip de This is the end, extrait de son troisième album.

Cet album évoque « le rapport entre l’humain et son environnement, de l’humain qui ne respecte rien », détaille Jennifer Gervais, la chanteuse du groupe : «  Il n’y avait pas de lieu plus représentatif que ça. » S’il en avait déjà vu des images, le groupe a été « époustouflé » à son arrivée. « On était un peu sonnés avant de tourner », poursuit la chanteuse.

Une scène improvisée, faite de planches, a été construite pour la batterie. « Il fallait faire attention où on marchait, se souvient Jennifer Gervais. On entendait des bruits, on se demandait ce que c’était. » Le groupe est toujours en contact avec Alban Bernard, fondateur du collectif Déchargeons la plaine, et leur guide pour cette journée de tournage. Ce dernier tient à souligner : « Il est probable que ce ne soit pas le seul clip […] Il y a des gens qui se sont dit, tiens il y a des trucs à faire. »

Crédits : PSYRUS STUDIO