Ce lundi, une vingtaine de parents d’élèves ont protesté contre les classes jugées surchargées de l’école élémentaire conflanaise Henri Dunant. Ils réclament l’ouverture d’une classe supplémentaire, suite au dépassement du seuil autorisé des effectifs. Ce dernier est de 351 élèves, l’école en compte aujourd’hui 375. Une protestation qui s’est matérialisée par un blocage dès 8 h 30.

« Il y a plus de 30 enfants en moyenne par instituteur. Le seuil d’ouverture d’une nouvelle classe est dépassé de dix élèves dans l’école sans compter les 15 enfants en situation de handicap qu’il faut intégrer dans les classes », révèle Maud Mahieux, porte-parole du collectif informel de parents d’élèves. « Nous avons laissé rentrer les CP pour ne pas les perturber dans leur première rentrée dans la grande école, explique-t-elle. Mais les plus grands sont restés dans la cour. »

Un pointage a été fait en présence d’un inspecteur de l’Education nationale et du maire. Le mouvement a pris fin aux alentours de 10 h 30, tous les élèves ont alors pu intégrer leur nouvelle classe. « L’inspecteur va remonter les informations au directeur d’académie et nous espérons être entendus », souhaite-t-elle.