• Carrières-sous-Poissy
Si le week-end dédié au patrimoine commence par une conférence sur la ville au temps de la Guerre 14-18 le samedi, ce sont bien les visites guidées qui permettront d’en savoir plus sur Carrières-sous-Poissy. Dès samedi, à 15 h, une visite gratuite commentée du centre ancien se fera au départ de l’ancienne mairie. Les monuments liés à la Grande guerre, notamment, y seront présentés par Philippe Honoré, membre du Cercle d’études historiques et archéologiques de la ville. Durant le week-end, des visites sont aussi organisées au château éphémère Vanderbilt. Le dimanche, un brunch dans ce même château est proposé au tarif de 25 euros par personne et sur réservation au 01 39 27 06 97. Enfin, l’office pour les insectes et leur environnement (OPIE) organise deux rendez-vous au parc du Peuple de l’herbe, pour réunir les familles autour de cet univers. Des informations supplémentaires sur ces journées du patrimoine à Carrières-sous-Poissy sont disponibles au 01 34 01 19 30.

• Poissy
La villa Savoye, maison de campagne construite par le couple Savoye entre 1928 et 1931, est une référence mondiale grâce aux choix de l’architecte Le Corbusier. A l’occasion des journées européennes du patrimoine, la villa Savoye sera ouverte sans interruption de 10 h à 18 h. Des visites guidées de cette demeure atypique y seront données sur les deux jours, totalement gratuitement. De 10 h 15 à 16 h, différents thèmes de visites commentées sont possibles afin de découvrir la villa sous de multiples angles et points de vue. Le dimanche, ce sont les premiers pas de l’automobile qui sont mis à l’honneur au forum Armand Peugeot grâce à une causerie réalisée par Olivier Delas, président de l’office de tourisme. Ensuite, de 14 h à 16 h 30, un concours de gâteaux, « Bolides et papilles, ma voiture, c’est du gâteau », est ensuite organisé. Gratuit et ouvert à tous, ce concours se divise en deux catégories : les moins de 13 ans et les plus de 14 ans.

• Epône
La restauration d’art tiendra une place importante à Epône durant ces journées du patrimoine. Le samedi, une conférence sur ce domaine se tiendra à 10 h 30 dans la salle du village. Animée par Sara Viguié, professeure au centre culturel, ce rassemblement traitera des techniques et usages permettant d’effacer les traces du temps sur les œuvres. Sur les deux journées, à partir de 14 h 30, les amateurs d’histoire pourront découvrir l’aspect historique de la ville au travers de lieux et d’objets classés au titre des monuments historiques. Pascal Dagory, maire adjoint chargé de la culture, du patrimoine et du tourisme saura y révéler tout ce que l’on ignore au sujet d’Epône, ville gorgée d’histoire.

Pour finir ce week-end, un concert de musique classique aura lieu dans l’enceinte de l’église Saint-Béat, le dimanche à 17 h. Les 30 musiciens de l’ensemble orchestral du Val de Seine, dirigé par Alain Daniel, reprendront Debussy, Ravel et Mozart avec la magie de leurs instruments. L’entrée se fera librement et au chapeau avec une bonne action à la clé. En effet, les fonds récoltés permettront de financer la restauration du chemin de croix de l’église. « Trois tableaux sont dans des états nécessitant d’aller dans un atelier de restauration. Le reste a besoin d’un important nettoyage » détaille Pascal Dagory. « L’idée est d’inviter la communauté chrétienne, et tous ceux pour qui le patrimoine a de la valeur, à venir assister à ce concert et participer à la remise en état du chemin de croix », continue-t-il. Ce projet, estimé à 6 800 euros et financé à 65 % par le Département, se fait avec la bénédiction du prêtre de l’église.

• Gargenville
À Gargenville, seul le dimanche rend hommage au patrimoine. De 14 h à 18 h, les Maisonnettes, ancienne demeure des musiciennes du XXe siècle Nadia et Lili Boulanger. Lili fut la première femme à obtenir le grand prix de Rome en composition musicale. Quant à Nadia, elle consacra sa vie à l’enseignement musical et fit des Maisonnettes un centre musical d’envergure internationale. Pour cette journée du patrimoine, il sera possible de visiter cet ancien centre grâce à des visites guidées d’une trentaine de minutes. Les départs se feront à 14 h 15, 15 h, 16 h et 17 h sur réservation au 01 30 42 11 70 ou en fonction des places disponibles le jour même. Les Foudziks, groupe de musiciens amateurs avec des répertoires de cordes et de vents, assureront les animations musicales pendant l’après-midi. Enfin, le jeu concours Patrimoines en poésie, pour les 8-12 ans sera l’activité consacrée aux plus jeunes. Organisé par la Région, ce jeu consiste à rédiger un poème sur une œuvre ou un monument en Ile-de-France. Ils auront jusqu’au 16 octobre pour rendre leur travail et ainsi remporter des récompenses.

• Achères 
À Achères, les entreprises s’ouvrent au public. Une visite commentée de la chaufferie biomasse se tiendra le samedi de 10 h à 11 h au quartier des plantes d’Hennemont. Il s’agit de la première source d’énergie renouvelable en France, qui alimente 1 200 logements en chauffage et en eau chaude. Le samedi également, il sera possible de visiter la menuiserie Wood & design, entreprise 100 % féminine, spécialisée dans la fabrication d’objets en bois massif. Le chantier naval Seine et Oise ouvre lui aussi ses portes au public afin de lui faire découvrir les différents corps de métier dans son domaine. La station de la Société des Eaux de Fin d’Oise (Sefo) en fera de même en permettant aux plus curieux de comprendre le circuit de distribution de l’eau potable. Toutes les visites auront lieu le samedi de 10 h à 11 h. Pour y participer, l’inscription est obligatoire et se fait par mail : cdick@mairie-acheres78.fr.

• Guerville
Des jumeaux originaires de la commune ont mis en place un parcours d’exposition dans le hameau de Senneville, appartenant à Guerville. Durant plusieurs semaines, les collégiens ont travaillé avec un habitant local qui connaît toute l’histoire du hameau et du bourg. Les deux jeunes ont décidé de se servir de ces connaissances pour créer un circuit libre et balisé. Ainsi, durant les deux journées du patrimoine, tous les habitants de la commune et de ses alentours pourront partir à la découverte de l’histoire de Guerville et de Senneville, son hameau. Et selon la mairie, les deux jeunes frères ont encore beaucoup d’idées pour la suite.

• Conflans-Sainte-Honorine
Les Conflanais auront le droit à des journées européennes du patrimoine innovantes. La programmation de la Ville se veut ici très alléchante. « Un programme plein de découvertes et de premières qui vous emmèneront, en famille, au cœur de ce qui constitue le passé et l’avenir de notre commune », certifie la municipalité via son communiqué. Au menu, quatre séances d’escape game (jeu d’évasion grandeur nature, Ndlr) au musée de la batellerie et des voies navigables du vendredi soir au dimanche soir. Le succès de ce jeu est tel que les 200 places disponibles ont toutes été réservées en trois jours seulement.

D’autres animations gratuites sont prévues sur le week-end : une visite théâtralisée de l’hôtel de ville, le samedi à 14 h, une visite guidée de la vieille ville par l’office de tourisme, le samedi à 15 h 30, une autre du château Gévelot samedi et dimanche à 15 h, de l’église Saint-Maclou, dimanche à 14 h… Bien d’autres visites mettront en valeur le patrimoine de Conflans-Sainte-Honorine. De plus, un hommage sera rendu à Raoul Raba, sculpteur lauréat du prix de Rome en 1956, qui avait offert deux de ses œuvres à la ville en 1989. Une exposition lui sera dédiée à l’Orangerie, dans le parc du Prieuré. Le rendez-vous est pris le samedi et le dimanche de 14 h à 19 h.

• Mantes-la-Jolie
À Mantes-la-Jolie, ce week-end du patrimoine coïncide avec le concert de clôture du spectacle L’orgue, tout un orchestre à la Collégiale. Pour l’occasion, une visite guidée du monument religieux sera effectuée le dimanche 16 septembre à 14 h, organisée par le service patrimoine et tourisme de la ville. Une heure plus tard, le concert de clôture pourra démarrer. Odile Jutten, organiste de la cathédrale d’Evreux, accompagnera David Hirst, de la Collégiale de Mantes-la-Jolie. Ils seront accompagnés par plusieurs jeunes instrumentalistes. Leur prestation sera d’ailleurs projetée sur écran géant et donc vue de tous.

• Triel-sur-Seine
Une reconstitution en guise d’hommage se déroulera le samedi 15 septembre, de 10 h à 18 h, sur la rive gauche de Triel-sur-Seine. La réplique à l’identique de la barque de Guy de Maupassant sera mise à l’eau en hommage au célèbre écrivain français, à 14 h 30. Lassé de l’effervescence touristique que provoque l’exposition universelle et la tour Eiffel, Maupassant cherche un endroit calme et tranquille mais tout de même proche de Paris. A Triel-sur-Seine, il y trouve la villa Stieldorf où il séjournera durant ses étés et se passionne pour le canotage. La réplique de sa barque « Madame » a été réalisée par l’association Sequana de Chatou, spécialisée dans la restauration et la préservation de bateau. Dans la barque, Guy de Maupassant sera représenté aux côtés de deux de ses amies. Expositions, petits films, accordéons et restauration viendront égayer la journée des participants.