La mesure, votée par la région Île-de-France le 11 juillet dernier, se met en place tout doucement depuis ce mois de septembre. Les policiers travaillant dans les départements de la grande couronne pourront bénéficier de la « carte de circulation Police » déjà instaurée pour leurs homologues de la petite couronne et de Paris rendant l’accès aux transports en commun gratuit aux fonctionnaires, sous certaines conditions, comme celle de ne pas bénéficier d’un véhicule de service. Ce dispositif est financé par la Région pour « un montant annuel de l’ordre de deux millions d’euros », précise-t-elle dans un communiqué.

« Des engagements ont été pris des deux côtés, » se satisfait Julien Le Cam, secrétaire régional yvelinois du syndicat Alliance, qui réclamait cette mesure depuis plusieurs années. Et détaille les conditions côté police : « Les policiers doivent s’engager à intervenir, à porter assistance aux contrôleurs. »

Cette mesure permettra également selon le syndicaliste, une « amélioration du pouvoir d’achat » des fonctionnaires concernés parmi les plus de 2 000 que compte la direction départementale de sécurité publique yvelinoise.

PHOTO : ARCHIVE