L’espace Julien-Green d’Andrésy débute sa saison le 21 septembre prochain par un spectacle d’humour grand public, à 21 h. C’est Véronique Gallo, humoriste belge, qui montera sur les planches et livrera sa vision très loufoque de son rôle de mère. Tout au long de ses sketchs, cette maman de quatre enfants partage le quotidien au sein de sa famille et tout le monde en prend pour son grade.

De Mathilde, trois ans, qui « réclame les chansons de Louane harnachée dans son siège-auto » à Thibault, 15 ans, « qui marmonne sans jamais articuler », en passant par Martin, 12 ans, « qui se prend pour Black M » et Camille neuf ans, « qui danse même en enfilant son pyjama »… Véronique Gallo met en scène les moments de joie, de rire… ou d’incompréhension que lui font vivre ses enfants. Sans oublier Bertrand, son mari, « qui se la coule douce » mais « croit toujours bien faire ! » Son nouveau spectacle sera accessible librement à Andrésy. Toutefois, il sera indispensable de réserver son entrée au 01 39 27 11 00.

The one mother show est le quatrième spectacle de l’humoriste, comédienne et auteure de 41 ans. Véronique Gallo a en effet écrit un roman en 2012 et une pièce de théâtre en 2015, pour laquelle elle a également joué la comédie. En marge de ses activités professionnelles et de sa vie de famille, elle est également la créatrice de la série Vie de mère, diffusée sur Youtube et sur Téva.

Lors de cette soirée événement, la nouvelle saison culturelle 2018-2019 de l’espace Julien-Green et hors les murs à l’église Saint-Germain-de-Paris sera dévoilée en intégralité. Il y en aura pour tous les goûts : humour, concert classique, comédie musicale, chanson française, théâtre avec des personnalités ou groupes reconnus comme le Choeur de l’armée française, Claudia Tagbo ou encore David Hallyday.

Pour les réservations de spectacles, la mairie d’Andrésy mise sur une nouveauté. La billetterie de l’espace Julien-Green sera désormais disponible en ligne. Ce qui permet un accès bien plus simple et rapide, sans se déplacer, et d’imprimer à domicile ou d’enregistrer sur son téléphone les billets d’entrée. Il est toujours possible de passer par l’accueil de l’hôtel de ville ou des sites partenaires.

CREDITS PHOTO : ARIE ELMALEH