« Considérant que la tenue des deux manifestations au même endroit le même jour comporte des risques pour l’ordre public », la préfecture yvelinoise a publié ce lundi 24 un arrêté « interdisant toute manifestation sur la voie publique du mardi 25 septembre au jeudi 27 septembre inclus » sur les communes de Houdan et Maulette.

L’ambiance s’annonçait tendue devant l’abattoir Guy Harang ce mercredi 26 septembre. L’association animale antispéciste (qui lutte contre l’exploitation animale au sens large, Ndlr) 269 Libération animale appellait à une troisième édition de sa « nuit debout devant les abattoirs ».  L’association souhaitait « maintenir l’image d’un mouvement fort », explique-t-elle sur la page Facebook de l’événement.

La Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs d’Île-de-France organisait une « grande dégustation pour défendre notre liberté à manger de la viande » à partir de 18 h. « Ne laissons pas se dérouler tranquillement leur petite réunion », indiquait le communiqué. En mars 2017, un rassemblement opposant agriculteurs et défenseurs de la cause animale avait déjà eu lieu, sous haute surveillance de la gendarmerie.

PHOTO : ARCHIVES / LA GAZETTE EN YVELINES