Le Temple de David, situé dans le parc du château, est depuis longtemps inaccessible aux visiteurs. La municipalité lance en octobre des travaux annoncés depuis plusieurs années, pour six mois et 241 000 euros. Un travail de restauration extérieure et des décors intérieurs est prévu. Une protection en verre permettra de voir à l’intérieur sans pouvoir y pénétrer.

Construit en 1785 pour sceller l’amitié franco-américaine, réputé plus ancien temple franc-maçon de France, il a été classé Monument historique en 1947. Mais le temps passant, les incivilités aidant, le temple maçonnique s’est détérioré, et nécessite aujourd’hui des travaux de conservation.

« Le dynamisme d’une ville, ce n’est pas que le commerce ou l’activité économique. c’est aussi le fait de préserver et mettre en valeur son patrimoine », met en avant Guy Muller (LR), le maire d’Epône. Ils seront financés à 40 % par l’Etat, à 40 % par le Département et à 20 % par la municipalité, qui compte sur l’aide du public. « Nous allons ouvrir la possibilité de faire des dons et du mécénat en collaboration avec la Fondation du patrimoine, annonce le maire. La collecte sera lancée le lundi 15 octobre à 19 h en mairie. »

PHOTO : ARCHIVES / LA GAZETTE EN YVELINES