Samedi 29 septembre, 30 jardins familiaux, disposés sur cinq ha de terres aménagées, ont été inaugurés et présentés aux habitants. Ces lopins de terres cultivables, d’une surface de 50 à 150 m², louables à l’année, sont exclusivement réservés à ceux qui n’ont pas de jardin chez eux.

Ces jardins sont situés sur des parcelles municipales en bordure de la ville, avenue Charles de Gaulle. « Les jardins sont réservés à des personnes qui n’en bénéficient pas et prioritairement à des gens modestes, renseigne Yves Dubois, conseiller en charge du développement durable à la mairie. La location d’un jardin coûte 135 euros par an. Nous souhaitons, à travers cet espace, favoriser un lien communautaire, de partage et d’entraide. » Ils sont gérés par la Fédération nationale des jardins familiaux et collectifs (FNJFC).

« Ces jardins sont bien conçus » exprime une habitante venue découvrir le site, qui espère également que « cet espace permettra davantage de liens entre les gens. » Elle espère que la mairie puisse créer davantage de lopins par la suite : « Ça peut même permettre de lutter contre l’isolement et renforcer le partage entre des habitants qui ne se côtoient pas forcément d’ordinaire. »

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES