Cinq amis se sont lancés dans un projet au premier abord un peu fou, concevoir leur propre magazine culturel. « Nous avions le même constat : il y a un manque réel d’information culturelle en vallée de Seine, se souvient Anaïs. Passionnés de culture et attachés à notre région, nous avons voulu y remédier. » Leur désir commun est devenu réalité ce mardi 2 octobre, avec le lancement de leur magazine gratuit et indépendant dans un restaurant de Poissy.

« Voko est un dérivé de voco, qui signifie « la voix » en esperanto (langue universelle dans le monde, Ndlr). […] Nous espérons être la voix de la culture locale en donnant la parole à tous ceux qui la font vivre », détaille-t-elle de cette publication annuelle : « Nous sommes une association à but non lucratif, nous faisons ce magazine pour le plaisir, et donc une seule sortie par an nous suffit. »

Financés par la publicité, papier et impression des 5 000 exemplaires de la revue sont de qualité : « On voulait un bel objet que les gens auraient envie de garder. » Valorisant les artistes locaux, ils sont déjà disponibles dans des « points de culture et de passage » comme les théâtres, les cinémas ou les gares.

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES