« Dans cette période où l’UE n’est pas au mieux, le jumelage est très important pour l’amitié des villes européennes, ce sont ces valeurs qu’il faut suivre », note non sans arrière-pensée Hugues Ribault, le maire d’Andrésy, aux côtés de son homologue allemand Markus Honnigfor, ce samedi 13 octobre, afin d’y fêter les 30 ans de jumelage entre Andrésy et Haren en présence d’une centaine d’habitants de la commune germanique. La chorale allemande le Concordia avait lancé, en chanson et en français, la cérémonie sous le signe de l’amitié entre deux communes ancrées dans l’Union européenne.

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES