Lors du dernier conseil municipal du 1 octobre, une convention tripartite a été signée entre la Ville, la section tennis de l’AS Mantaise et l’association Fête le mur. Fondée en 1996 par le tennisman Yannick Noah, elle propose des initiations au tennis à partir de l’âge de cinq ans dans les quartiers prioritaires. Le dispositif sera lancé en novembre, avec la venue de l’ancienne légende du tennis.

« On voulait casser les clichés sur le tennis, souvent identifié comme sport de riches, détaille du projet le maire mantais Raphaël Cognet (LR), lors d’une conférence de presse. Nous avons aussi la chance à Mantes d’avoir une section tennis assez active et performante. »

Cette convention prévoit notamment la mise à disposition gracieuse par la Ville du plateau extérieur du gymnase Louis Lécuyer, situé face au nouveau marché du Val Fourré. « Il n’y aura pas la partie encadrement, soutien scolaire, comme ce que fait la Fondation PSG (avec son école Rouge et bleu, Ndlr), prévient toutefois l’édile. Mais il y aura des actions pour sensibiliser aux valeurs du sport, au respect, à la tolérance. »

PHOTO : ILLUSTRATION / LA GAZETTE EN YVELINES