Vendredi 12 octobre, la commune de Bréval a organisé un point presse où étaient présents Gérard Larcher (LR), président du Sénat et Sophie Primas (LR), sénatrice des Yvelines. Ils concluaient une « journée visite » au cours de laquelle ils ont reçu 20 maires de la communauté de communes du Pays houdanais qui leur auraient confié un certain désarroi général, et parfois un sentiment d’inutilité face aux intercommunalités. 

« Les maires nous ont exprimé leurs inquiétudes et ont le sentiment de ne servir à rien », précise Gérard Larcher. Ces inquiétudes porteraient notamment sur la suppression de la taxe d’habitation, et plus globalement sur la baisse des dotations de l’État aux communes. Il a rappelé qu’une réforme de la fiscalité des collectivités territoriales avait été annoncée par le gouvernement pour début 2019.

Quant au sentiment d’inutilité, il serait dû, selon le président yvelinois du Sénat, « aux transferts de compétences importants opérés sur les intercommunalités ». Même si « dans les Yvelines, les maires ne se plaignent pas encore trop », nuance Gérard Larcher, « leur fonctionnement avec les intercommunalités pose parfois problème ».

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES