Lors du dernier conseil communautaire, le 26 septembre, la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise a attribué au bailleur Mantes-en-Yvelines Habitat une subvention de 450 000 euros. Le bailleur supporte pour les différentes collectivités le projet relatif à la création d’un foyer de jeunes travailleurs (FJT), d’un restaurant et d’un incubateur d’entreprises au sein de l’ancienne maison du sous-préfet.

Le coût de l’opération a été estimé à neuf millions d’euros et porte sur la « réhabilitation-extension et la valorisation patrimoniale » du lieu, souligne Jean-Marie Ripart (SE), conseiller délégué au développement économique de GPSEO.

Il poursuit de l’exploitation du lieu : « Le FJT sera composé de 73 logements […] situés en partie sur le bâtiment réhabilité. […] L’incubateur […] sera réparti en 4 espaces principaux : un fablab, un espace de coworking, un espace dit « learninglab » accueillant les missions d’accompagnement et les ateliers collectifs et semi-collectifs. Enfin l’incubateur disposera d’un espace d’accueil et d’un espace de convivialité (CafLab) de 20m². » Tous ces équipements sont appelés à fonctionner « en parfaite synergie ».

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES