Et si les produits locaux devenaient les têtes de gondoles des magasins de grande distribution de demain ? Bien que l’idée ait encore du chemin à parcourir, la grande distribution y songe de plus en plus. Durant toute la semaine de la Toussaint, des producteurs et transformateurs locaux ont présenté leurs produits aux clients du Carrefour flinois.

« Il y a dix ans, tout le monde voulait du bio. Aujourd’hui, ça paraît logique de trouver ce rayon dans tous les magasins. Maintenant, les consommateurs veulent manger local et je pense que ça peut avoir la même ampleur que pour le bio », estime Pascal Daniel, responsable alimentaire en charge de l’opération.

« C’est important pour nous, producteurs, d’être là pour présenter nos produits, détaille le crêpier Philippe Werler. Les clients qui souhaitent manger local veulent un maximum d’infos et en venant à eux de la sorte, on leur apporte des réponses et on les rassure. » Toutefois, la sénatrice Sophie Primas (LR) met en garde, lors du lancement de l’opération : « Si les grandes surfaces s’intéressent à la production locale, les marges ne doivent pas diminuer, pour que les producteurs locaux continuent de gagner leur vie ! »

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES