Les compagnons de la communauté Emmaüs de Dennemont pourront désormais trier leurs déchets issus des dons sans se casser le dos. Vendredi 16 novembre, la structure qui fête ses 40 ans a inauguré une nouvelle plateforme de tri, réalisée sur le modèle d’une déchèterie, qui a nécessité 4 à 5 mois de travaux pour un montant de 43 000 euros. Elle comprend un rail de guidage et un quai de chargement à hauteur d’homme avec garde-corps. Chaque mois 250 m³ sont traités par les compagnons et les bénévoles, soit huit à neuf bennes à ordures.

« Avant, la zone était en friche, rappelle Maxime Chantre, l’un des 12 membres de la promotion IDF51 de l’Ecole supérieure des jeunes dirigeants du bâtiment (ESJDB), qui a pris en charge ce projet solidaire. Il y avait un vrai souci de sécurité pour les compagnons qui devaient avoir recours notamment à des échelles de piscine pour jeter les marchandises non vendables dans les bennes, alors que le prestataire Paprec, qui s’occupe de leur collecte, menaçait de ne plus venir car il s’embourbait dans la terre avec ses camions. Il a fallu agir. »

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES