Le rassemblement national des gilets jaunes à Paris, ce samedi, devait leur permettre de se faire entendre et d’éclaircir la situation. Il n’en a rien été, le mouvement contestataire se poursuit donc. Les gilets jaunes appellent d’ores et déjà à une nouvelle mobilisation générale le samedi 1er décembre prochain. Dans le Mantois, depuis le 17 novembre, l’action principale des manifestants est située sur l’A13, au péage de Buchelay. Ils ne comptent pas s’arrêter de manifester pour l’instant.

La Sanef, premier impacté par ces opérations « péage gratuit », ne compte pas réclamer les pertes de bénéfice à l’état. « Nos équipes sont fortement mobilisées sur le terrain, avec du renfort pour suivre les événements et assurer la sécurité des piétons sur l’autoroute », indique la société autoroutière. « Ce n’est pas méchant, pour l’instant c’est bon enfant, on n’a pas eu de débordements », note une source policière des évacuations des gilets jaunes auxquelles les forces de l’ordre procèdent avant les heures de pointe du péage.

PHOTO : ARCHIVES / LA GAZETTE EN YVELINES