À Triel-sur-Seine, plusieurs collectifs visent à défendre certains aspects ou quartiers de la ville. Ce samedi 17 novembre, ils ont décidé de mêler leur cause et d’unir leurs forces dans un mouvement de contestation. Leur objectif commun ? Contrer la politique municipale en matière d’urbanisme.

Une marche citoyenne était organisée de l’espace Senet au théâtre Mirbeau pour sensibiliser les Triellois aux actions engagées par les différents collectifs. « Il y a un mois, des habitants pas du tout engagés sont venus nous voir, pour que l’on organise un rassemblement afin d’inciter tous les Triellois à se saisir de l’urbanisme », explique Sophie Kerignard, coordinatrice entre les différents collectifs.

Ils demandent un futur Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) « plus inclusif » et que la Ville prenne en compte son environnement particulier. « Aussi, nous souhaitons de la concertation alors que bien souvent, on nous propose de la consultation », regrette la membre de Triel environnement. Des questionnaires en ligne ont été soumis aux habitants dans le but de créer une charte d’urbanisme destinée à engager les candidats des prochaines élections municipales.

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES